En rentrant de l'école, nous jouions dans la cour de la maison, ou dans le chemin devant notre maison, car nous n'avions pas de voisins proches à l'époque. Notre chemin n'avait même pas de nom. Maintenant, les enfants n'ont le droit de jouer que dans les jardins clôturés, de peur qu'ils ne se fassent écrasés par les voitures.

IMG_3200